domingo, 6 de diciembre de 2015

Mooc Francophonie. Forum de discussion. Francophonie et diversité.



Dans le but de ne pas la perdre, je partage ici aussi ma première intervention dans le Forum du MOOC: La Francophonie : essence culturelle, nécessité politique. L'inscription à ce MOOC est toujurs possible ICI [URL: https://www.france-universite-numerique-mooc.fr/courses/lyon3/26002/session01/about ] Vous pouvez aussi suivre le MOOC sur les résaux sociaux Twitter et Facebook [#MOOCFrancophonie].
 
N'hésitez pas à réagir sur le forum ou sous forme de commentaires... ¡Merci! 


Bonsoir à tous et à toutes! Avant toute chose je veux dire un grand merci à tous ceux qui sont déjà intervenus dans les discussions de ces forums qui sont, à mon avis, très très intéressantes et enrichissantes pour tous.
Après toutes ces lectures, plusieurs idées/réflexions me viennent à l'esprit et je veux les partager ici avec vous pour contribuer au débat:

Langue standar VS. Langue neutre.
Quand nous parlons du 'Français standar' ou du Français de Paris, l'espagnol de Castille, l'italien de Rome....je crois qu'il est pertinent de faire une différence entre la version  standar d'une langue (celle qui est conforme aux normes de l'Académie de la langue) et une autre version 'neutre' de la langue qui 'reprend' et tient compte des variations lexico-sémantiques et morphosintaxiques les plus répandues pour la construction (et l'utilisation) de cette variété 'neutre' qui finalment ne correspond à aucune variété diatopique de la langue, mais qui est en fait une reconstruction artificielle....mais accessible et facilement compréhensible pour une vaste majorité de sujets parlants.  Je prends cette 'opposition' de la distinction -dans le domaine hispanophone entre espagnol standar et neutre qui est fortement employée par les médias transnationels hispanophones... [https://es.wikipedia.org/wiki/Espa%C3%B1ol_est%C3%A1ndar] Je crois que plus une langue est répandue dans le monde plus ce genre de 'reconstructions artificielles' auront une place dans l'imaginaire des sujets parlants... Je pense à cet espagnol neutre, mais aussi à l'arabe employés par les médias arabophones...

Langues minoritaires
- Les langues (/patois) minoritaires...voilà une question délicate. À mon avis, et il s'agit là d'une appréciation absolument personelle, une langue doit viser à servir pour communiquer. Plus une langue est parlée, mieux ce sera pour les individus qui la parlent...quel est le sens d'entretenir des langues qui  sont à peine parlées /répandues dans le monde actuel? 

Langues minoritaires et enseignement
- En relation avec ce point concernant les langues minoritaires, il est important de souligner le rôle que l'éducation joue pour accorder une place plus ou moins prépondérante à ces langues 'minoritaires' Je pense par exemple, aux différences entre la place que les langues 'minoritaires'ont en Espagne, où les autorités régionales contribuent via l'enseignement à leur accorder une place, place que d'autres langues 'minoritaires' non pas en France (Breton, Alsacien, Occitan...).

No hay comentarios:

Publicar un comentario en la entrada